Mes recettes libanaises

Allo, maman ? Comment fait-on le Kébbé bil saiyniyé ? » . « maman comment on fait la Mjadara ?, la Fassoulia Bilahmé ?».

Advertisements

« Allo, maman ? Comment fait-on le Kébbé bil saiyniyé ? » . « maman comment on fait la Mjadara ?, la Fassoulia Bilahmé ?». « et pour la farce maman ?   Avec la viande hachée, tu mets de l’ail ? ou seulement des oignons? » ,   « Ton poulet au citron, tu lui mets du citron vert ? Et combien ? …

Vous l’avez bien compris, les enfants nous appellent souvent, nous les « Maman » pour leur dire comment on fait ce plat et quels ingrédients pour l’autre. Etant donné que leur “Maman”  (c’est moi !) fait la cuisine Libanaise, ce sont ces recettes là qui intéressent surtout mes enfants.

Moi aussi, j’appelais ma maman pour lui poser les mêmes questions. Et bien qu’elle soit partie maintenant, il m’arrive d’oublier ce fait en cuisinant et de me dire : « tiens, je vais appeler maman pour lui demander comment faire ».

C’est de là que l’idée m’est venue d’écrire un petit livre pour mes enfants, et d’y mettre les recettes de leurs plats préférés. Les plats qu’ils aiment et ceux qu’ils trouvent « mieux que qu’au resto ».. Je ne sais pas si mes enfants exagèrent ou pas.. Mais j’ai tendance à croire, qu’on a tous une certaine nostalgie pour les plats de nos mères et de nos grands-mères. Et même si ces plats ne sont pas les meilleurs au monde, ils gardent sous la langue un goût particulièrement exquis. Un mélange de délices et de plaisirs mêlés à nos souvenirs d’enfance.

Ceci est donc la concrétisation de cette idée qui m’est venue depuis quelques années, suite aux demandes successives de mes deux enfants.

Mes recettes ne sont pas du tout ceux d’un professionnel, loin de là.. Elles ne suivent pas non plus des schémas précis ou des ingrédients et des quantités strictes… Non, j’ai toujours cuisiné au hasard, si j’ose dire. Avec l’intuition, la spontanéité et les ingrédients, les épices et les aromates du jour,  ou de ceux qui se trouvent sous la main au moment précis de préparer le plat. Alors si l’envie vous priend,  vous pouvez vous inspirez de mes recettes. Et si vous le désirez, vous pouvez aussi leur ajouter vos variantes et vos propres ingrédients.. Tous les commentaires et les suggestions  sont les bienvenus.

Bon appétit.

Author: Marcella

Journaliste à la re-traite.

One thought on “Mes recettes libanaises”

  1. Chère Marcella,
    j’avais commence à écrire un livre de cuisine libanaise tout en écrivant des histoires de femmes et de quartiers…Ces femmes pendant la guerre civile libanaise sont devenues quelque temps mes amies. Elles m’ont appris des choses, m’ont protégées et ont ensoleillé mes journées de guerre..J’ai relaté ces recettes dans un vieux carnet et me suis rendue compte de la variété dans notre cuisine libanaise. Elles varient selon les confessions , juives, chrétiennes, musulmanes, (une amie juie m’avait appris la confiture de pelure de mandarine!) ou selon les régions, montagnes ou citadines( il y a une grande difference dans la conception du fattouch!) Certaines recettes sont particulières aux villes et villages.. Par exemple il y a des variétés de kebbé à Jezzine, Zahle, a Zghorta etc. etc..je voulais juste apporter une petite note a ta recette…

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s